Pour une bonne gouvernance dans les Eglises

Pour une bonne gouvernance dans les Eglises

16,00 €


  • Éditeur : Olivétan
  • Poids : 330 g
  • Nombre de pages : 208 pages
  • Dimensions : 15 x 22 cm
  • Année : 2016
  • Divers : dos carré collé, pelliculé mat
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782354793531

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Pour une bonne gouvernance dans les Eglises

Sous  la direction de Michel Bertrand, Samuel Désiré Johnson et Célestin Gb. Kiki



4ème de couverture

La petite quarantaine d’Eglises regroupées au sein de la Cevaa – communauté d’Eglises en mission sont dispersées sur quatre continents (l’Asie fait exception) et évoluent dans des contextes culturels et politiques très divers. Elles ont pourtant tenu à examiner ensemble la manière dont elles gèrent le pouvoir en leur sein, leur fonctionnement financier, ainsi que la nature de leur relation avec les pouvoirs politiques.

Cet examen s’est fait à l’occasion de séminaires organisés en différents lieux par la Cevaa. Le présent ouvrage reprend les apports des intervenants, donnés au cours de ces rencontres.

La première partie est consacrée aux questions théoriques liées à la gouvernance, aux finances et aux relations avec les autorités. La seconde partie propose de se laisser interpeller par plusieurs textes de la Bible qui abordent ces questions. Enfin la troisième partie évoque des situations concrètes rencontrées par les Eglises : le leadership, le ministère pastoral, la place des femmes...

Cet ouvrage s’adresse non seulement aux dirigeants nationaux des Eglises, mais à tous ceux qui ont une responsabilité au niveau régional ou local et sont, de fait, invités à examiner leur manière de l’exercer.

 

Ouvrage publié à l’initiative de la Cevaa – Communauté d’Eglises en mission


Extrait


"Bien des raison ont conduit à nous pencher, tout au long de la semaine, sur cette thématique qui vise au renforcement de la bonne goucvernance dans l'Eglise. C'est à partir de la situation très concrète dans certaines de nos Eglises membres en situation difficile que nous avons parlé de relation conflictuelle, de défaillance au niveau de la gestion financière, quelquefois de compromission avec le pouvoir politique, de difficulté dans la gestion du pouvoir, de marnque de transparence, de communication, de délégation de responsabilité ... On pourrait allonger la liste, mais je vais m'arrêter là. Toutes ces dimensions, tous ces aspects qui, parfois, rendent la vie difficile et dans lesquels les Eglises membres nous entraînent, ont conduit la Communauté à prendre ceratines décision, ou à s'engager dans un processus de médiation, afin de trouver des solutions, des issues, et arriver à des situations plus favorables. Je ne vais pas essayer de définir ce qu'est la gouvernance, et encore moins la bonne gouvernance, dans l'Eglise. Je vais laisser cette tâche à l'intervention de Jean-Arnold de Clermont. Je ne vais pas non plus essayer de proposer des solutions sans avoir regardé en face la situation et les problèmes qui sont soulevés.

Mon propos est de soumettre à votre réflexion, des situations concrètes où la gouvernance de l'Eglise protestante maohi peut être questionnée et critiquée. En même temps, je vous présenterai des situation qui illustrent des aspects de la vie et du témoignage de l'Eglise protestante maohi. En commençant par un exemple au plan institutionnel ..."

Taraonui Maraea

Donnez votre avis

Pour une bonne gouvernance dans les Eglises

Pour une bonne gouvernance dans les Eglises

Pour une bonne gouvernance dans les Eglises

Donnez votre avis