Le vertige de l'Europe

Le vertige de l'Europe

17,06 €


  • Éditeur : Labor et fides
  • Poids : 220 g
  • Nombre de pages : 184 pages
  • Dimensions : 13 x 20 cm
  • Année : 2019
  • Délai livraison : sous 48h
  • ISBN : 9782830916898

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

En trente ans, La justification de l'Europe a bien changé : en 1989, son utopie motrice en faisait une société ouverte. L'Europe attirait ses alentours et tendait les bras aux pays de l'Est. Et ce qui a fait l'originalité de l'Europe, son identité, son idée, c'est que ses sources ont toujours été plurielles, mixtes, entrelacées. Mais aujourd'hui, le fracas de l'Europe se traduit à la fois par des démagogies nationalistes, qui dénient cette mixité, ainsi que par le scepticisme néolibéral et techniciste, qui prétend faire le vide de toute idéologie, de toute utopie, de toute tradition. 
Comment, dans ce vertige, repenser l'Europe ? Il semble indispensable d'aller désormais au bout de ce pluralisme : pluralisme politique d'un espace commun sur lequel coexisteraient plusieurs Etats et qui inventerait une nouvelle forme de frontière ; pluralisme économique d'un marché qui favoriserait la diversité des formes de vies, de cohabitations, de communs ; pluralisme culturel qui ferait place à la multiplicité inachevée des traditions, langues et imaginaires.

Note 
2019-05-24

Excellent essai

Ricœur disait que pour rencontrer avec confiance un autre que soi, l’accueillir ou s’y confronter, « il faut avoir un soi ».
L’Europe ne peut absolument pas émerger du vide. Or l’Europe a connu une sécularisation accélérée. La sécularisation, au sens moderne, définit un processus dans lequel le monde et l'histoire humaine se comprend à partir de lui-même de manière proprement immanente.
Par ailleurs son universalisme démocratique a de façon vertigineuse exclu, rejeté, ce qui faisait son noyau, son cœur battant, son mythe moteur, sa singularité. L'Europe se considère en effet comme propriétaire d'un modèle démocratique universel.
L’ouvrage d’Olivier Abel est d’actualité. Sa grande richesse en fait une lecture passionnante. Les références aux écrits d’autres penseurs sont multiples. J'aime le style direct, et très agréable.
Rêvons à une Europe que nous pouvons encore peut-être imaginer.

    Donner votre avis !

    Donnez votre avis

    Le vertige de l'Europe

    Le vertige de l'Europe

    Donnez votre avis