Les Révoltés de l’Évangile - Balthasar Hubmaier et les origines de l'anabaptisme

Les Révoltés de l’Évangile - Balthasar Hubmaier et les origines de l'anabaptisme

22,75 €


  • Éditeur : Cerf
  • Poids : 300 g
  • Nombre de pages : 315 pages
  • Dimensions : 14 x 21 cm
  • Année : 2017
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782204118835

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

Articles du blog en relation

Pas d'article relatif à ce produit sur notre blog




Les Révoltés de l’Évangile

Balthasar Hubmaier et les origines de l'anabaptisme 




En 1500, l’Europe se proclame chrétienne mais beaucoup pensent que l’Église, malade, a besoin d’être renouvelée. Parallèlement à la rénovation humaniste, représentée par Érasme, émerge la Réforme de Luther et de Zwingli. Dans un premier temps, le désir de changement et l’opposition à Rome unissent les réformateurs. Mais, dans les années 1520, les choses s’emballent : la contradiction entre la poussée subversive de l’Évangile et les institutions séculaires provoquent des ébranlements violents dans l’Empire germanique et la Confédération helvétique. Comment répondre à ces révoltes ? De quelle révolution théologique sont-elles le signe ? Quelle spiritualité voit alors le jour ? C’est à travers la vie et l’engagement emblématiques de Balthasar Hubmaier (1480-1528), prêtre catholique allemand converti au zwinglianisme, penseur d’une ecclésiologie professante et du baptême des adultes, que l’historien Neal Blough fait le récit inédit de la naissance de l’anabaptisme. Ce retour à la foi apostolique issu de la Réforme communale sera condamné par les réformateurs comme hérétique, associant pleinement ses défenseurs au combat social qu’a été le mouvement paysan.

Un retour aux origines d’une confession chrétienne pratiquée par plus d’un million de fidèles aujourd’hui.


Professeur d’histoire du christianisme à la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine et directeur du Centre Mennonite de Paris, Neal Blough est l’auteur de Christologie anabaptiste, et a dirigé le collectif Jésus Christ aux marges de la Réforme.



Extrait de l'Introduction

"... des villes entières et des princes trouvent leur compte chez Luther. Dans certains endroits, en dépit d'un mandat impérial contre l'hérésie luthérienne, des réformes concrètes se mettent peu à peu en place. Quelques principes théologiques commencent à rassembler un nombre important de chrétiens frustrés. LE "retour aux sources" d'Erasme deviendra "L'Ecriture seule". Autrement dit, l'Eglise devrait se trouver sous l'autorité de l'Ecirture, car le pape et les conciles peuvent se tromper. Dans le débat autour des indulgences, un autre principe théologique voit le jour : le sola fide, la foi seule et la justification par la foi. Dans sa grâce, manifestée en Jésus-Chist, Dieu sauve les personnes qui répondent par la foi. Ce n'est pas par les "oeuvres" ou les seuls efforts humains que nous devenons acceptables aux yeux de Dieu.

Ces réformes - qui finiront par devenir schismatiques - sont initiées dans le nord de l'Allemagne, et se multiplient plus précisément dans la région de Wittenberg où réside Luther. Mais très rapidmeent elles répandent vers le sud (...) Les idées d'Erasme et de Luther sont désormais connues et discutées partout en Europe.

Assez rapidement les diagnostics différents produisent des réponses divergentes et souvent conflictuelles. Avec Erasme, de nombreux catholiques resteront au sein de l'Eglise pour essayer de la changer. Le concile de Trente qui se tient au milieu du XVIe siècle engendrera effectivement une réforme catholique important, même si elle se formule en grande partie contre le protestantisme et le courant érasmien. Avec Luther se constituera un réseau d'Eglises qui resteront en dehors de l'Eglise catholique et s'appelleront "luthériennes" ..."

Donnez votre avis

Les Révoltés de l’Évangile - Balthasar Hubmaier et les origines de l'anabaptisme

Les Révoltés de l’Évangile - Balthasar Hubmaier et les origines de l'anabaptisme

Les Révoltés de l’Évangile

Balthasar Hubmaier et les origines de l'anabaptisme 

Donnez votre avis