Premiers écrits chrétiens

66,00 €


  • Éditeur : Gallimard
  • Poids : 618 Gr
  • Nombre de pages : 1616
  • Dimensions : 11,7 x 18,2 cm
  • Année : 2016
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782070134861

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

Articles du blog en relation

Pas d'article relatif à ce produit sur notre blog




Premiers écrits chrétiens

Collection de la Pléiade

4eme de couverture

Premiers : les plus anciens de ces textes sont immédiatement postérieurs aux derniers écrits des apôtres (fin du ler siècle) ; les plus tardifs se situent à la frontière du Ile et du Ille siècle. Le corpus commence avec des hommes qui ont connu les apôtres : Clément de Rome fut proche de Pierre. Il prend fin avec les disciples de leurs disciples : Irénée de Lyon se réclame de Polycarpe de Smyrne, qui avait connu Jean. – Certains témoignages et quelques poèmes sont moins anciens. 

Écrits : les auteurs, «Pères de l'Église» pour la plupart, ne cherchent pas encore à bâtir une œuvre. Ils disent qui ils sont, comment ils vivent et meurent, ce qu'ils croient. Leurs textes adoptent les formes les plus variées : lettre, récit, traité, dialogue, discours judiciaire, poème... formes empruntées à la littérature de leur univers culturel, l'hellénisme, à moins qu'elles n'aient des parallèles dans la littérature juive, comme les actes de martyrs, dont l'Ancien Testament offre l'archétype. Pour exprimer les réalités nouvelles, les vieux mots changent de sens : baptizein, «immerger », devient «baptiser» ; ekklesia, «assemblée », signifie désormais «église». 

Chrétiens : la période est celle de l'autodéfinition du christianisme. Le terme apparaît autour de 117, chez Ignace d'Antioche. C'est le temps de la séparation, plus ou moins rapide et marquée selon les aires culturelles, d'avec le judaïsme. Se constituent peu à peu des usages liturgiques, des règles communautaires, un canon des Écritures, des doctrines qui formeront le dogme de l'Église «catholique», c'est-à-dire universelle. 


Naissance d'une religion, d'une Église, d'une littérature. À la fin du Ile siècle, sous l'œil des «païens» et des juifs (dont on présente aussi, en ouverture, les témoignages), l'Église est en passe d'unifier ses usages et d'installer ses institutions. Le christianisme a trouvé sa place dans la société. Il a propagé ses idées dans le monde intellectuel. De cette aventure, car c'en est une, les Premiers écrits chrétiens retracent les divers aspects, d'une manière extraordinairement vivante.



Les textes réunis dans ce volume :

Témoignages juifs et païens sur Jésus et sur le premier christianisme : Flavius Josèphe : Témoignage sur Jean dit le Baptiste - Témoignages sur Jacques et Jésus - Suétone, Tacite : Sous Claude – Sous Néron - Pline le Jeune, Trajan : Pline à Trajan – Rescrit de Trajan - Le jugement des intellectuels païens - Caricature, satire et polémique païennes - Jésus et le premier christianisme dans la tradition rabbinique. La vie des communautés : épîtres et manuels de discipline : Professions de foi et formules baptismales - Le fragment de Muratori - Clément de Rome : Épître aux Corinthiens - Pseudo-Clément de Rome : Seconde épître aux Corinthiens - Doctrine du Seigneur transmise par les douze apôtres aux nations [Didachè] - Hermas : Le Pasteur - Ignace d'Antioche, Polycarpe de Smyrne : Lettres - Lettres d'évêques - Méliton de Sardes : Sur la Pâque. Actes et Passions de martyrs : Martyre de saint Polycarpe - Martyre des saints Carpos, Papylos et Agathonicé - Martyre des saints Justin, Chariton, Charitô, Évelpistos, Hiérax, Péon, Libérien et de leur communauté - Lettres des Églises de Lyon et de Vienne - Martyre de l'apôtre saint et loué partout Apollonios - Actes des martyrs scilitains - Passion de Perpétue et Félicité. La littérature apologétique grecque : entre défense des communautés et polémique religieuse : Aristide d'Athènes : Apologie à Hadrien - Justin de Naplouse : Apologie pour les chrétiens - Dialogue avec le juif Tryphon - Sur la résurrection - Tatien le Syrien : Aux Grecs - Athénagore d'Athènes : Supplique au sujet des chrétiens - Sur la résurrection des morts - Théophile d'Antioche : Livres à Autolykos - Anonymes : Épître de Barnabé - À Diognète - Fragments divers. Les débuts de la littérature apologétique latine : Tertullien : Apologétique - Minucius Félix : Octavius.Débats et controverses théologiques : Ptolémée : Lettre à Flora - Théodote : Fragments conservés chez Clément d'Alexandrie - Hégésippe : Hypomnèmata - Irénée de Lyon : Dénonciation et réfutation de la gnose au nom menteur [Contre les hérésies], livre III - Démonstration de la prédication apostolique. Les débuts de la poésie chrétienne :Épitaphe d'Abercius - Épitaphe de Pectorius d'Autun - Clément d'Alexandrie : Cantique de l'esprit d'enfance - Commodien : Du bois de vie et de mort - Le Jugement dernier - Pseudo-Hippolyte : Invocation à la Pâque et prière au Christ-roi - Hymne lucernaire.

Les contributeurs :

Textes traduits du grec ancien, du latin, de l'arabe, de l’arménien, de l'hébreu, du slavon et du syriaque traduits par un collectif d'universitaires et de scientifiques.


L'avis de votre libraire
:

Ce nouveau volume de la Pléiade est une riche source d'informations historiques et théologiques sur l'essor du christianisme durant l'Antiquité. La Pléiade est une collection patrimoniale, ce volume est le fruit d'un intense travail de recherches dans le domaine de la littérature et de l'archéologie. On remarquera la qualité de la fabrication (la couverture en cuir, le papier bible...) et l'effort d'édition d'avoir réuni autant de textes en un seul volume.

Donnez votre avis

Premiers écrits chrétiens

Premiers écrits chrétiens

Premiers écrits chrétiens

Collection de la Pléiade 

Donnez votre avis