L'épître aux Romains - Commentaire

L'épître aux Romains - Commentaire

11,37 €


  • Éditeur : Philadelphie
  • Poids : 314 g
  • Nombre de pages : 222 pages
  • Dimensions : 15 x 21 cm
  • Année : 2021
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782911112553

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

L'épître aux Romains - Commentaire



4e de couverture :


Cette étude constitue le support écrit d’un commentaire de l’épître aux Romains enregistré en vidéo pour la formation biblique de responsables spirituels de la Porte Ouverte de Mulhouse, d’une durée de douze heures. La place centrale de cette épître, au cœur de la foi évangélique, invite tous les enfants de Dieu, et encore plus particulièrement ceux qui participent au pastorat et à l’enseignement, à son étude attentive. C’est ce que nous ferons ici, verset par verset. Et que la gloire de la grâce de Dieu, en Jésus-Christ, éclate à nos yeux !


Extrait : 


"Dès le départ, l'apostolat est solennellement revendiqué, quant à son origine et sa fonction , l'Evanile est fermement centré sur le Christ, l'Eglise est centrée sur le Christ, l'Eglise est présentée dans son extension récente au monde païen.
Il s'estime ainsi qualifié pour oeuvrer parmi "toutes les nations" (V. 5).


Unanimement, on situe la rédactin de l'épître aux Romains lors du troisième voyage missionnaire, plus précisément lors de son séjour à Corinthe. Comme ce voyage est couramment daté de 53-58 et qu'il comporte un long ministère à Ephèse, on place l'activité de Paul à Corinthe en 56-57 ou 57-58.


Débats anciens et modernes

Marcion : Pour mesurer l'influence de Marcion, il faut d'abord faire un constat, qui ne manque pas de surprendre : les Eglises des deux premiers siècles se sont peu intéressées à Paul et n'ont guère perçu la force de sa proclamation du salut. Le thème de la justification par la foi ne ressort pas des écrits de la période avec la netteté et la vigueur qu'on espérerait (...)

Augustin : On sait qu'Augustin relie sa conversion à la lecture d'un texte de l'épître (Ro 13. 13b-14) lors du fameux épisode (tolle, lege !, prends, lis !) rapporté dans Confessions surtout, sa théologie a porté en profondeur la marque de ce qu'il a découverts dans Romains.
Il serait faux de dire, cependant, qu'on a déjà chez Augustin la docrtine de la justification telle que le Réformateurs l'annonceront.

..."

Donnez votre avis

L'épître aux Romains - Commentaire

L'épître aux Romains - Commentaire

L'épître aux Romains - Commentaire

Donnez votre avis