Du bonheur de savoir lire

Du bonheur de savoir lire

20,00 €


  • Éditeur : Excelsis
  • Poids : 225 Gr
  • Nombre de pages : 160
  • Dimensions : 15 x 21 cm
  • Année : 2014
  • ISBN : 9782755002065

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

« Savoir lire est indispensable à tout “vrai” protestant », écrivait en 1879 Émile Doumergue. Mesurons-nous aujourd’hui la valeur de cette compétence, acquise à l’école primaire, et le prix qu’elle a coûté à ceux qui ont permis au plus grand nombre d’enfants d’aller à l’école ?

Le bonheur de savoir lire – titre que cet ouvrage emprunte à un cantique publié dans un des premiers recueils des Écoles du dimanche – nous fait découvrir un pan méconnu de l’histoire des écoles confessionnelles en France, depuis le début du XIXe siècle.

Alors qu’on parle aujourd’hui de « refondation de l’école », de nouvelles écoles confessionnelles sont créées : en France, depuis vingt ans, une quinzaine au sein du protestantisme évangélique et une trentaine au sein de la tradition musulmane. Le parcours historique de ce livre met en lumière la façon dont s’est construite cette école. Il cherche à stimuler l’intelligence des éducateurs d’aujourd’hui, pour un regard toujours plus réfléchi sur tout ce que l’éducation formelle, non formelle et informelle transmet comme savoirs. Il appelle à faire preuve de créativité pour que soit offert aux élèves un cadre pédagogique qui stimulera aussi leur réflexion critique du point de vue des idées et des valeurs chrétiennes.

 

Anne Ruolt est enseignante à l’Institut Biblique de Nogent-sur-Marne et attachée temporaire d’enseignement de recherche (ATER) au département des sciences de l’éducation de l’Université de Lorraine à Nancy. Elle est membre du laboratoire CIVIIC (EA 2657) à Rouen et chercheur associée au LISEC (EA 2310) à Nancy. Depuis sa thèse sur l’histoire du mouvement des Écoles du dimanche en France au XIXe siècle, son champ de recherche s’inscrit dans celui de l’histoire des idées éducatives, en particulier des pédagogues protestants.

Donnez votre avis

Du bonheur de savoir lire

Du bonheur de savoir lire

Donnez votre avis