S’enraciner en Christ : 30 jours pour grandir dans la foi

S’enraciner en Christ : 30 jours pour grandir dans la foi

12,32 €


  • Éditeur : Excelsis
  • Poids : 235 grammes
  • Nombre de pages : 176
  • Dimensions : 14,8 x 21 x 1 centimètres
  • Année : juin 2015
  • Divers : Broché
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782755002393

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

S’enraciner en Christ

30 jours pour grandir dans la foi

Ces 30 jours pour grandir dans la foi proposent de découvrir l'essentiel de l’oeuvre de Jésus-Christ, du salut, de la vie en Église et de l’espérance chrétienne. Cela apparaît indispensables pour toutes celles et ceux qui veulent trouver des repères dans le monde d’aujourd’hui et comprendre leur problématique, mais aussi de vivre en chrétiens sans pour autant se laisser emporter par les doctrine et courants de pensée qui affluent.

Pour Wayne Grundem, les Textes ne sont pas fais pour rester sur des étagères, mais pour être étudiés et intégrés au concret de la pensée, de la parole et de l’action chrétienne. On trouvera dans ce livre 30 jours de méditations quotidiennes portant sur plusieurs aspects fondamentaux de l’enseignement biblique : la résurrection et l’ascension de Jésus-Christ, l’oeuvre du Saint-Esprit, la conversion, la sanctification, le baptême, la cène, l’adoration, les dons, la nouvelle création, etc., avec des explications éclairantes, des propositions pratiques, des versets bibliques et des prières. Nous y trouverons également des études de textes à découvrir seuls ou en groupes.

La démarche nous conduit à travailler à la fois sur nos connaissances et sur notre vie, puisque la doctrine a toujours une visée pratique. 30 jours pour grandir dans sa foi, et 30 jours pour s’enraciner en Christ !

Wayne Grudem est professeur de théologie et de sciences bibliques au Phoenix Seminary dans la ville du même nom en Floride. Il est l’auteur, aux éditions Excelsis, d’une Théologie systématique d’où sont extraits les textes des chapitres de ce volume.

Tables des matières :

  • Avant-propos
  • Introduction
  • Jour 1.L’expiation
  • Jour 2. La résurrection de Jésus-Christ
  • Jour 3. L’Ascension
  • Jour 4. Jésus-Christ, prophète, prêtre et roi
  • Jour 5. L’œuvre du Saint-Esprit
  • Jour 6. La grâce commune
  • Jour 7. L’élection
  • Jour 8. L’appel de l’Évangile
  • Jour 9. La régénération
  • Jour 10. La conversion
  • Jour 11. La justification
  • Jour 12. L’adoption
  • Jour 13. La sanctification
  • Jour 14. Le baptême et la plénitude du Saint-Esprit
  • Jour 15. La persévérance des saints
  • Jour 16. La mort
  • Jour 17. La glorification
  • Jour 18. L’union avec Christ
  • Jour 19. L’Église : sa nature, ses marques et ses buts
  • Jour 20. La pureté et l’unité de l’Église
  • Jour 21. La puissance de l’Église
  • Jour 22. Le gouvernement de l’Église
  • Jour 23. Les moyens de grâce
  • Jour 24. Le baptême
  • Jour 25. La cène
  • Jour 26. L’adoration
  • Jour 27. Les dons de l’Esprit
  • Jour 28. Le retour du Christ
  • Jour 29. Le jugement dernier
  • Jour 30. Les nouveaux cieux et la nouvelle terre
  • Études bibliques
  • Semaine 1 — Éphésiens 1.3-14
  • Semaine 2 — Philippiens 1.12-26
  • Semaine3—1 Corinthiens 15.35-53
  • Semaine 4 — Apocalypse 21.1-27
  • Pour aller plus loin


Extrait

"Comment comprendre l’expérience que vivent les mil-

lions de personnes qui affirment avoir reçu un « baptême

dans le Saint-Esprit », source de grandes bénédictions

pour elles ? À diverses époques de la vie de l’Église, des

chrétiens ont tenté de distinguer deux catégories de

croyants. C’est le risque des doctrines de la « seconde

expérience » : ne plus distinguer non-chrétiens et chré-

tiens, mais chrétiens ordinaires et chrétiens baptisés de

l’Esprit. Dans l’histoire de l’Église, il y a toujours eu des

gens pour mettre en œuvre ce genre de distinction : les

croyants ordinaires et les « sanctifiés »; les croyants

ordinaires et les croyants « remplis de l’Esprit »; les chré-

tiens « charnels » et les « spirituels »; les croyants ordi-

naires et les saints.

Le problème de ce genre de classification est qu’elle

contribue à une mentalité du type « nous/eux » dans les

Églises et qu’elle engendre la jalousie, l’orgueil et l’esprit

de division. Quel que soit le respect dont font preuve

ceux qui ont reçu cette onction spéciale du Saint-Esprit,

ils donneront inévitablement l’impression qu’ils sou-

haitent que les autres vivent la même chose ...

Donnez votre avis

S’enraciner en Christ : 30 jours pour grandir dans la foi

S’enraciner en Christ : 30 jours pour grandir dans la foi

S’enraciner en Christ

30 jours pour grandir dans la foi

Donnez votre avis