Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des nouvelles de nos actions, nos projets, etc ?

L'ADN d'une église qui grandit

Publié le : 2020-06-22 14:14:36

L'ADN d'une église qui grandit

Pourquoi certaines Eglises grandissent-elles quand la majorité des communautés semble stagner, voire régresser ? Y a-t-il des éléments communs aux Eglises en expansion qui pourraient expliquer leur croissance ? Si des similitudes existent, pourrions-nous en déduire des principes de croissance et ces derniers seraient-ils applicables à d’autres communautés afin qu’elles aussi grandissent ?

 

Telles sont les questions qui ont engagé Daniel LIBEREK dans une étude des facteurs de croissance des Eglises et à la publication, aux Editions BLF Europe, d’un livre consacré à ce sujet : «L'ADN D'UNE EGLISE QUI GRANDIT. Comment donner envie aux gens de venir…..et de revenir» 

Daniel LIBEREK  est un homme d’expérience : fils de pasteur et lui-même pasteur depuis près de 40 ans en Belgique, il est aussi directeur régional pour l'Europe de l’United World Mission et Président du Forum des Evangélistes. 

 

ADN D'UNE EGLISE QUI GRANDIT

Comment donner envie aux gens de venir…..et de revenir

Daniel LIBEREK

Editions  BLF Europe,

2020

228 pages

20.90 €

 

 

Il connait donc bien les pratiques d’évangélisation et les différentes approches concernant le développement des Eglises. Au chapitre 2 de son livre, il décrit en quelques lignes chacune d’entre elles : « développement naturel de l’Eglise » (Christian Schwarz), « signes et miracles » (John Wimber), « Eglise attentive aux personnes en recherche », «Eglise motivée par l’essentiel » (Rick Warren), « Eglise relationnelle, Eglise en tant que corps », « Eglise émergeante » (Bruan McLaren),  «Eglise missionnelle ». Il survole aussi quelques études ciblées et se réfère évidemment aux  enseignements des récits bibliques. 

Ainsi s’élabore une longue liste de facteurs de croissance….Daniel LIBEREK choisit de s’appuyer sur les travaux existants et d’étudier l’impact de dix facteurs dans sept Eglises en croissance, en réalisant des enquêtes, des sondages, des interviews, des entretiens.

Pour l’auteur, comme il devient de plus en plus difficile de toucher nos contemporains, quasi vaccinés contre l’Evangile, le meilleur moment pour le faire est le culte du dimanche matin dans les bâtiments de l’Eglise.

Les chapitres trois à huit suivent une progression logique, un parcours qui va de l’incrédulité à la foi. Daniel LIBEREK s’appuie sur les réponses aux sondages pour faire émerger les conditions propices au développement d’une communauté : 

  • Qu’est-ce qui donne envie aux personnes d’entrer pour la première fois dans une Eglise ? Si les contacts personnels restent primordiaux pour les interviewés, de multiples réponses font référence à une motivation intérieure, à l’aboutissement d’un cheminement personnel. L’auteur  y voit sans ambiguïté l’œuvre de Dieu et rappelle le rôle du Saint-Esprit dans la croissance de l’Eglise.   

  • Qu’ont ressenti les personnes lors de leur première visite, qu’est-ce qui les a incitées à revenir ? Deux points émergent des enquêtes : l’accueil et un moment spirituel puissant.  

  • Pourquoi les personnes deviennent-elles assidues ? Trois aspects se dégagent ici : écouter l’enseignement, être en contact avec les chrétiens, participer à la louange. 

  • Pour quelles raisons les visiteurs prennent-ils la décision de suivre Jésus ? Si certains facteurs sont bien sûr hors de portée, les nouveaux convertis ont sélectionné en priorité les messages du pasteur, leur lecture personnelle de la Bible et les chants.

  • Pourquoi devient-on membre d’une Eglise ? Parmi les 19 options proposées, arrivent en tête la prédication, puis la vision et les buts poursuivis par l’Eglise.

 

L’auteur se concentre sur ces sujets, jugés importants par les visiteurs d’une Eglise. Il les analyse, en décline les applications concrètes, pointe les obstacles, stimule les adaptations utiles. Le lecteur trouve des conseils et des idées pour réfléchir à ses propres pratiques.

L’accueil réservé à ce livre par des pasteurs aux engagements reconnus a été chaleureux. Chacun d’entre eux a rédigé quelques lignes de présentation du livre. Avec ces mots : un  ouvrage stimulant (Florent Varak), une vision truffée de bonnes analyses et d’excellents conseils (Philip Moore), l’envie de passer à l’action (Emmanuel  Maennlein), une recherche plus qu’intéressante pour le bon développement des communautés chrétiennes (Salvatore Sorce), une réflexion pertinente et concrète (Jean-Marc Potenti), une théologie solide de l’Eglise (Daniel Costanza), un outils descriptif qui nous éveille à l’œuvre de Dieu (Paul Every),  un ouvrage excellent et équilibré (Jean-Paul Rempp), une recherche minutieuse (Baudouin Galantyj) un énorme travail de synthèse (Franck Segonne), un ouvrage de référence ( Patrick Boudehent).

La préface est de Raphaël Anzenberger qui qualifie ce livre de mine d’or !

Un livre encourageant aussi. 

La lecture en est facile. Elle est donc recommandée à tous les croyants.  

Bibliographie et notes sont renvoyées à la fin du livre. 

Chaque chapitre se termine par deux pages intitulées «Pour aller plus loin ». L’auteur y propose des questions de réflexions, des enseignements et des activités possibles, des sujets de prières pour ceux qui désirent travailler ensemble.



Brigitte EVRARD

  

 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)