Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des nouvelles de nos actions, nos projets, etc ?

La pratique de la justice, reflet du caractère de Dieu

Publié le : 2020-01-26 13:07:51
Catégories : Critiques de livres chrétiens Rss feed

La pratique de la justice, reflet du caractère de Dieu

Que disent les chrétiens face à l’injustice ? Que font-ils pour la dénoncer ? Le pasteur Timothy Keller rappelle à quel point le souci de justice envers les plus pauvres et les marginalisés est central au message des Écritures ; central au message de Jésus.  

 

Pourtant, dans le même élan il constate : « De nombreuses personnes qui, de toute évidence, sont d’authentiques chrétiens, ne manifestent pas beaucoup d’intérêts pour les pauvres. A qui cela tient-il ? J’aimerai croire qu’un cœur tourné vers les pauvres sommeille dans l’âme du chrétien et attend d’être réveillé.»

En effet, la bonne nouvelle de l’Évangile s’annonce à travers l’évangélisation et s’incarne à travers la pratique de la justice. Elle devient audible quand elle est exprimée et visible monde quand elle est tangible et concrète. 

 

Pour une vie juste et généreuse

Grâce de Dieu et pratique de la justice, 

KELLER, Timothy,

Excelsis, 

2018, 

210 pages

19€ 

  

« On t’a fait connaître ô homme, ce qui est bien ; et ce que l’Éternel demande de toi, c’est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu. » (Michée 6.8 NEG)

 

 

La pratique de la justice s’enracine profondément dans l’amour de Dieu pour soi et pour les plus démunis. Elle reflète le caractère de Dieu et une grâce qui produit des fruits. Marcher dans la droiture, c’est être en règle avec Dieu et « donc désireux de rectifier toutes les autres relations de la vie. » (Motyer). Ceux et celles qui pratiquent la justice se distinguent par un cœur et un porte-monnaie généreux. 

L’interpellation massive des Écritures pose la question : qui est mon prochain ? L’auteur invite à regarder autour de nous de manière intentionnelle. Quelle est l’aide immédiate (assistance) qui serait nécessaire autour de nous ? Quelle aide durable doit être mise en œuvre pour éviter une dépendance chronique (développement) ? 

 

La justice est une affaire de personnes, mais aussi de structures oppressives qui doivent être dénoncées et réformées (réforme sociale). Timothy Keller répond à toute sorte de questions pratiques qui découlent de ces trois niveaux. L’Église est invitée à s’y engager de multiples manières tout en continuant à prêcher une grâce transformatrice.    

 

Ce livre met les lecteurs en marche à la suite du Christ en réponse à la grâce infinie de Dieu. Il aide à formuler le sens profond de la foi en se souvenant que servir son prochain, c’est servir le Christ lui-même (Mt 25).  



Marie-Noëlle Yoder

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)