Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des nouvelles de nos actions, nos projets, etc ?

Petit guide pour apprentis théologiens

Publié le : 2019-06-21 19:32:01
Catégories : Critiques de livres chrétiens Rss feed

Petit guide pour apprentis théologiens

PETIT GUIDE POUR APPRENTIS THEOLOGIENS

Kelly M. KAPIC 

Editions Excelsis & Kerygma

2019

144 pages

10 €

Parler de Dieu, c’est faire de la théologie puisque ce terme signifie parler sur Dieu. Par conséquent nous faisons tous de la théologie. Et que nous en soyons conscients ou non, nos pensées sur Dieu influencent notre vie.

C’est pourquoi les chrétiens doivent avoir un intérêt profond pour la réflexion théologique qui est une manière pour chacun d’examiner ses pratiques devant Dieu et de se recentrer sur Dieu seul.

Pour aller plus loin dans une telle démarche, Kelly M. Kapic, professeur de théologie au Covenant College, à Lookout Mountain (Géorgie, États-Unis), publie aux Editions Excelsis & Kerygma un  « Petit guide pour apprentis théologiens »  dans lequel il pose deux questions :

- Pourquoi étudier la théologie ?

- Quelles sont les caractéristiques d’une théologie fidèle ?




L’auteur traite de la première question en 3 courts chapitres (16 pages), dans un langage direct et accessible à tous.

Pour lui, la connaissance de Dieu est première ; elle est étroitement liée à l’adoration, à la joie, à la connaissance de soi-même, à un regard renouvelé sur tout, à l’amour de la création, à l’espérance, à la sagesse…… La connaissance de Dieu est englobante, non seulement intellectuelle mais aussi personnelle, toujours limitée par notre péché et notre finitude.

Dans cette première partie, l’auteur développe tous ces items, souhaitant visiblement donner envie à son lecteur d’emprunter la voie de ce qu’il appelle un pèlerinage théologique.

Dans la seconde partie du livre, il aborde point par point ce qu’il faut cultiver dans toute activité théologique : la raison fidèle, la prière et l’étude, l’humilité et la repentance, la compassion envers ceux qui souffrent ou sont dans le besoin, la tradition et la communauté, l’amour des Ecritures.

Tous les propos de Kelly Kapic visent à décrire le théologien fidèle, celui pour qui constructions théologiques et convictions pratiques sont entremêlées et se forgent à l’aide du Saint-Esprit.  La théologie fidèle est une vraie spiritualité qui exige une relation profonde avec Dieu.

De nombreuses citations appuient le raisonnement de l’auteur ou, situées hors texte, interpellent le lecteur.

L’érudition de Kelly Kapic est impressionnante.  Ainsi sur les 34 citations hors texte, 32 viennent de théologiens différents, couvrant l’histoire (du IIIème siècle avec Origène au XXème siècle avec Barth, Bonhoeffer….) et puisant à diverses sources religieuses (par exemple Calvin, John Stott ou encore Thérèse d’Avila et John Henry Newman). Ailleurs, l’auteur cite un philosophe athée  (Ludwig Feuerbach), un sociologue (Alan Wolfe).

Et pourtant le lecteur n’est jamais plongé dans un texte ardu ou ennuyeux.

L’auteur sait rendre vivant ses nombreux messages, son combat contre les clivages injustifiés entre la spiritualité et la théologie, la vie et la pensée, la foi et l’action.

« Petit guide pour apprentis théologiens »  s’adresse à tous ceux qui parlent de Dieu et il est facile à lire.  


Brigitte EVRARD.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)