Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des nouvelles de nos actions, nos projets, etc ?

Bioéthique et débuts de vie

Publié le : 2020-02-18 16:25:42
Catégories : Critiques de livres chrétiens Rss feed

Bioéthique et débuts de vie

Procréation médicalement assistée (PMA), gestation pour autrui (GPA), diagnostic prénatal, congélation d’ovocytes ou d’embryons, progrès de la génétique …..Le début de la vie fait actuellement l’objet de nombreux débats, souvent d’une grande froideur technocratique.  

Quant aux chrétiens, ils nourrissent ces débats en apportant un point de vue basé sur ce qu’ils comprennent de la Bible. Pourtant, quand surgit dans leur propre vie un évènement bouleversant leurs destinées ou leur projet, la confrontation de leurs choix concrets et de leur éthique peut s'avérer très difficile. 

 

Bioéthique et début de vie

Témoignages commentés 

Luc OLEKHNOVITCH et John WYATT

Editions Mennonites, 2019  

88 pages

9 € 

 

C’est ce que montre les récits recueillis par Luc OLEKHNOVITCH et John WYATT, dans un ouvrage publié aux Editions Mennonites, « Bioéthique et début de vie : témoignages commentés » : 

  • un couple dresse le bilan de son parcours PMA en disant que le Seigneur les a bénis avec largesse,

  • des croyants sont confrontés au diagnostic prénatal indiquant une suspicion de trisomie 

  • des croyants font face à l’annonce que leur bébé naitra non viable.  

  • un couple se porte candidat à l’adoption d’un embryon congelé

  • une chrétienne évangélique décide de porter l’enfant de sa sœur  

Ces cinq témoignages sont éclairés par les auteurs, tous deux éthiciens : Luc OLEKHNOVITCH, pasteur de la Fédération des Eglises Evangéliques Libres de France et Président de la Commission d’Ethique Protestante Evangélique et John WYATT, néonatologie et professeur d’éthique. Ils abordent donc les sujets traités avec leur arrière-plan religieux,  à la lumière de ce qu’eux-mêmes croient.

 

En cinq courts chapitres faciles à lire, les auteurs questionnent chaque histoire vécue et en montrent les enjeux médicaux et éthiques. Ils posent les repères que donne la foi chrétienne et expriment des convictions avec une bienveillance pastorale. En fin de livre, un glossaire explique les principaux termes médicaux utilisés et une table des matières permet de privilégier un thème plutôt qu’un autre. 

Avec délicatesse, les auteurs guident le lecteur vers une réflexion personnelle quant aux conséquences des choix les plus difficiles.  Par exemple,  en cas de malformation fœtale mortelle, quand s’opposent interruption médicale de grossesse (IMG) et deuil néonatal. Ou lorsque l’adoption conventionnelle cède le pas à l’adoption d’embryons congelés.  

Pour John WYATT, il n’y a pas de réponses faciles aux questions soulevées par les possibilités technologiques. Pour Luc OLEKHNOVITCH, la technicisation de la procréation a favorisé une régression de la perception de l’enfant qui passe du statut de personne à l’état de bien auxquels les adultes ont droit. 

Or, pour les auteurs, l’enfant est un don miraculeux du Créateur. Quelles que soient les difficultés rencontrées par les croyants, au moment de la procréation ou en cours de grossesse,  l’attitude éthique chrétienne puise sa force dans la foi en un Dieu providentiel.  

Ce livre de 88 pages, concret et attentif aux réalités douloureuses, est à mettre entre toutes les mains. 

 

Brigitte EVRARD

 





 

 

 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)