Madeleine Blocher-Saillens féministe et fondamentaliste

Madeleine Blocher-Saillens féministe et fondamentaliste

18,96 €


  • Éditeur : Excelsis
  • Poids : 270 Gr
  • Nombre de pages : 175
  • Dimensions : 15 x 21 cm
  • Année : 2014
  • ISBN : 9782755002034

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

Articles du blog en relation

Pas d'article relatif à ce produit sur notre blog




Madeleine Blocher-Saillens (1881-1971) est identifiée par les historiens comme la première femme pasteur "de plein exercice" du protestantisme français. Succédant à son mari subitement décédé, elle devint en effet dès la fin 1929 le pasteur principal, à Paris, de l'Eglise baptiste du Tabernacle.

Qui l'aurait imaginé ? L'accès de Madeleine au pastorat ne parut d'abord rencontrer aucun obstacle. Le conseil puis les membres de l'Eglise, consultés démocratiquement, furent unanimes à lui confier la charge pastorale.

Pourtant, elle dut aussi endurer sa part de luttes. Elle fut logiquement en butte à l'opposition prévisible de milieux confessionels réfractaires à toute prise de parole féminine, mais l'opposition vraiment douloureuse pour elle vint du coté de son père. De fait, Ruben Saillens, alors directeur de l'Institut Biblique de Nogent, éprouva longtemps en privé, des réserves sur le ministère public exercé par sa fille.

Le présent volume restitue, à travers des extraits choisi du journal intime de Madeleine, le quotidien de son combat pour la pleine reconnaissance de son ministère. On y découvre une passionaria de l'Evangile au tempérament de prédicante...

Note 
2019-06-24

Passionnant et très émouvant

Quelques extraits de ce livre passionnant et émouvant qui place les débats théologiques dans un contexte de vie : des personnes sont en cause, se sentent appelées au service de Dieu, rencontrent des obstacles. Ça donne à réflechir pour tous ceux et celles qui sont impliqués dans un service chrétien...
"C'est si dur d'être une femme ! Si j'étais un homme ayant été le collègue d'Arthur (son mari) pendant 25 ans, ayant la même théologie, les mêmes principes et si même j'avais beaucoup moins de capacités, avec quel bonheur on me faciliterait tout pour me permettre de continuer. Là, le cœur brisé, dans la faiblesse, il faut encore que je défende mon ministère (p. 63). Prière: Surtout, mon Dieu, remplis-moi de la puissance de ton Saint-Esprit pour pouvoir être le pasteur du troupeau que tu m'as confié. Depuis que je suis au repos, je me rends mieux compte du privilège que tu m'as accordé, mais aussi de mes lourdes responsabilités. Le ministère féminin est si peu reconnu que si je faisais une bêtise, cela ferait un tort incalculable à d'autres de tes servantes. Beaucoup de gens regardent à moi."

Donner votre avis !

Donnez votre avis

Madeleine Blocher-Saillens féministe et fondamentaliste

Madeleine Blocher-Saillens féministe et fondamentaliste

Donnez votre avis