Paul Vignaux, citoyen et philosophe (1904-1987)

Paul Vignaux, citoyen et philosophe (1904-1987)

68,50 €


  • Éditeur : Brepols
  • Poids : 780 Gr
  • Nombre de pages : 452
  • Dimensions : 15.5 x 23.5 cm
  • Année : 2013
  • ISBN : 9782503548104

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Qui se cache derrière l’œuvre de Paul Vignaux, une œuvre dense, discrète, austère, de haute érudition ? En tant que philosophe, normalien, agrégé, élève d’Étienne Gilson, il a renouvelé l’approche de la philosophie médiévale, sensible à ce qu’il nommait sa « diversité rebelle », attentif à l’écart entre philosophie et théologie, mais interprète fécond de leur dialogue. D’une direction d’études en 1933 à la présidence de la Section des sciences religieuses, sa présence a illustré l’École pratique des hautes études. Mais qui connaît le rôle historique de Paul Vignaux ? Militant à la CFTC, il participe à la création d’un syndicat universitaire au sein de la confédération chrétienne. Celui-ci devenu le SGEN, il le dirigera de 1949 à 1972. Lucide face à la montée du fascisme, il consacre un livre à la guerre d’Espagne, et échappe au régime de Vichy par l’exil. Il enseigne alors à New York dans ce qu’on appelait l’École libre des hautes études. De retour en France, il défend la laïcité au sein du syndicalisme, fondant le groupe « Reconstruction » qui est à l’origine de la déconfessionnalisation syndicale, et donc de la scission menant de la CFTC à la CFDT. Intellectuel attentif aux débats contemporains, il fonde, aux côtés d’Henri‑Irénée Marrou et de Charles Pietri, une revue de culture et d’histoire du christianisme, les Quatre fleuves. Ce volume ne rend pas seulement un hommage justifié à une grande figure de l’École Pratique. Il prend aussi en compte l’unité et la « diversité rebelle » du penseur, du citoyen, du militant syndical, laïc et chrétien qu’il était tout à la fois. On y trouvera un ouvrage inédit, Sur la philosophie franciscaine, confisqué par la Gestapo, ainsi que le recueil de ses « Comptes rendus de conférences » à l’EPHE, et une bibliographie complète des écrits de Paul et Georgette Vignaux. Ainsi, ce volume contribue à la fois à notre connaissance du médiévisme et de la philosophie française, des évolutions du catholicisme moderne, et de notre histoire politique et sociale.

Donnez votre avis

Paul Vignaux, citoyen et philosophe (1904-1987)

Paul Vignaux, citoyen et philosophe (1904-1987)

Donnez votre avis