Rousseau et les genevois

Rousseau et les genevois

15,17 €


  • Éditeur : Ampelos
  • Poids :
  • Nombre de pages :
  • Dimensions :
  • Année :
  • ISBN : 9782356180537

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

Fils d'Isaac Rousseau, horloger genevois descendant de huguenots réfugiés au temps de la Réforme, Jean-Jacques Rousseau reçoit une éducation typiquement réformée, rythmée par la lecture de la Bible et le chant des psaumes. A 16 ans, il s'enfuit de chez lui et se convertit au catholicisme. Il rencontre à Annecy Mme de Warens qui parfait son éducation musicale et affective. Devenu célèbre, l'enfant prodigue retourne à la « religion de ses pères » en 1754-1755, mais il entretient désormais des relations tendues avec les autorités genevoises qui condamneront aussi bien l'Emile que Du Contrat Social (1762) comme « téméraires, impies, tendant à détruire la religion chrétienne, et tous les gouvernements ». Toute sa vie Rousseau professe une religion profondément personnelle. «Je suis chrétien, dira-t-il, non comme un disciple des prêtres, mais comme un disciple de Jésus-Christ ». Mal à l'aise à Paris avec les philosophes, proscrit à Genève, il renonce à sa citoyenneté en 1763. Introduction de M & B Cottret

Donnez votre avis

Rousseau et les genevois

Rousseau et les genevois

Donnez votre avis