Seillan Henri

Né en 1971 dans une famille catholique, Henri Seillan a ‘épousé’ la religion protestante au moment de son mariage. Père de cinq filles, sa vie se déroule donc dans un entourage féminin, à l’image de la place importante tenue par les femmes dans les Eglises issues de la Réforme. Il n’est ni historien ni biographe, mais profite de ses déplacements professionnels pour investiguer la grande et petite histoire. Il savoure le destin des personnages illustres ou méconnus. ‘Simple’ paroissien du Temple du Hâ à Bordeaux, il lit la Bible et y trouve son inspiration.