Art et Enseignement de la prédication: Manuel d'homilétique de l'Unité des Frères tchèques et moraves

Art et Enseignement de la prédication: Manuel d'homilétique de l'Unité des Frères tchèques et moraves

23,50 €


  • Éditeur : L'Harmattan
  • Poids :
  • Année :
  • Dimensions :
  • Nombre de pages :

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

Jean Amos Comenius (1592-1670) est l'une des plus grandes figures intellectuelles du XVIIe siècle. C'est le dernier évêque de l'Unité des Frères tchèques et moraves, église protestante héritière spirituelle de la réforme hussite, inspirée par l'enseignement de Petr Chelcicky et fondée par le Frère Grégoire. Philosophe, théologien et pédagogue d'exception, Comenius entretient d'importantes correspondances avec Descartes, Mersenne, Hartlib, Dury. Son activité intellectuelle et ses démarches politiques pour rétablir dans ses droits sa communauté exilée par la contre-Réforme ont marqué son temps. Il oeuvre pour mettre un terme à la Guerre de Trente ans, favorise un dialogue entre catholiques, protestants, juifs et musulmans, et envisage un gouvernement à l'échelle européenne. Ses écrits ont considérablement influencé les penseurs de son époque. Il rédige vers 1621 un manuel d'homilétique à l'attention des séminaristes et des jeunes pasteurs de son Eglise. Traduit pour la première fois en français, cet ouvrage ouvre des portes sur la linguistique, la poétique, l'exégèse et l'herméneutique de toute une tradition littéraire et religieuse. Il montre comment le sermon est un genre littéraire majeur, considéré pendant des siècles comme une source privilégiée d'informations et un moyen efficace de communication qui s'opère, à l'époque du baroque, sur cette littérature orale qui finit par se fixer dans une écriture littéraire.

Donnez votre avis

Art et Enseignement de la prédication: Manuel d'homilétique de l'Unité des Frères tchèques et moraves

Art et Enseignement de la prédication: Manuel d'homilétique de l'Unité des Frères tchèques et moraves

Donnez votre avis