Quand Madame Tristesse a emménagé chez nous

Quand Madame Tristesse a emménagé chez nous

13,27 €


  • Éditeur : Olivétan
  • Poids : 228 gr
  • Dimensions : 21 x 23 cm
  • Nombre de pages : 46
  • Année : 2021
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782354795825

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

Articles du blog en relation

Pas d'article relatif à ce produit sur notre blog




Quand Madame Tristesse a emménagé chez nous

 

Un album jeunesse illustré pour accompagner l'enfant et sa famille dans le deuil d'un proche.

 

4e de couverture

 

Comment parler de la perte d’un enfant, de la perte d’un proche ?
Comment en parler, alors que bien souvent les mots nous manquent, à nous qui avons perdu un être cher, mais aussi à celles et ceux qui nous entourent. Comment trouver les mots ? Comment trouver les mots justes ?

 
Et s’il ne fallait pas trouver les mots justes ? S’il suffisait de proposer quelques images, quelques métaphores ? S’il suffisait d’écouter l’histoire de Madame Tristesse, qui s’est invitée un jour dans une maison ?

 
Si, avec mes collègues co-fondatrices des « Étoiles dans le coeur », nous avons eu envie de traduire ce livre et de le faire connaître au monde francophone, c’est bien parce que nous sommes convaincues qu’il nous invite à la rencontre et au partage, quel que soit notre âge ou notre capacité d’expression ou de compréhension. Un enfant de 4 ans qui vient de perdre son grand-papa peut le lire avec sa grand-maman. Un couple qui vient de perdre son enfant à la naissance peut y trouver une amorce de dialogue et de rapprochement.

 

L'auteur

 

Anke Keil a elle même perdu un enfant peu après sa naissance. Après cette expérience douloureuse elle accompagne des personnes touché par le deuil. 

 

Lire les premières pages

 

 
L'avis du libraire
 
Un livre graphique pour un thème grave : le deuil. Ce livre est un outil pour aborder avec des enfants le deuil. 

Donnez votre avis

Quand Madame Tristesse a emménagé chez nous

Quand Madame Tristesse a emménagé chez nous

Quand Madame Tristesse a emménagé chez nous

Donnez votre avis