Le christianisme à la rencontre des religions

Le christianisme à la rencontre des religions

25,00 €


  • Éditeur : Labor et fides
  • Poids : 610 g
  • Nombre de pages : 320 pages
  • Dimensions : 14,7 cm × 21,1 cm × 2,9 cm
  • Année : 22/04/2015
  • Délai livraison : sous 4 à 8 jours
  • ISBN : 9782830915525

Tous les ouvrages de cet auteur

Tous les ouvrages de l'éditeur

Vous pourriez aimer aussi

Articles du blog en relation

Pas d'article relatif à ce produit sur notre blog




Le christianisme à la rencontre des religions

Dans ce recueil regroupant des textes élaborés entre 1957 et 1965, Paul Tillich se demande comment les religions peuvent dialoguer entre elles, et il s’interroge sur leur rencontre avec ces grandes idéologies séculières que sont le nationalisme, le socialisme et le libéralisme.

Il estime que des structures communes – une base sacramentelle, une tendance mystique, une critique prophétique et un effort de synthèse – permettent des comparaisons et des interpellations mutuelles qui rendent leurs différences dynamiques et fécondes, sans pourtant les abolir. On le constate en particulier dans les profonds et vivants entretiens de Harvard entre Tillich et le maître zen Shin’ichi Hisamatsu (1957).


Comment évaluer les religions ? Pour Tillich, la résistance à l’idolâtrie fournit le critère de jugement qui s’applique à toutes (y compris au christianisme). Elles doivent refuser de s’identifier avec l’Ultime ou le divin dont elles témoignent et qu’elles expriment.

Le résumé de Decitre :

A-t-on trouvé enfin avec ce livre un instrument adéquat pour comprendre la diversité religieuse et renforcer les reconnaissances mutuelles ? Quoi qu'il en soit, la parution de cet ouvrage majeur du grand théologien germano-américain Paul Tillich rendra de précieux services dans les débats actuels.

Composé d'une dizaine de conférences, de quatre entretiens et de quatre monographies, tous conçus entre 1957 et 1965, ce recueil est traversé par une thèse centrale : les différences entre religions - et au-delà d'un grand nombre de systèmes culturels et politiques - peuvent s'expliquer par quatre modalités du rapport à la réalité : une relation sacramentelle, un prophétisme critique, une vocation mystique et une récapitulation de ces trois modalités dans un quatrième système englobant.


Pour le théologien chrétien que fut Paul Tillich, le christianisme incarne ce dernier, mais il s'agit là de la seule suprématie idéologique de sa confession dans des réflexions marquées bien davantage par une volonté de trouver une base de dialogue réellement équitable entre religions. A l'époque, les propos de Tillich s'orientent avec prédilection sur les différences entre christianisme et bouddhisme et hindouisme. Mais les monothéismes - au premier chef le judaïsme - ne sont pas oubliés, de même que les religions séculières sont, pour Tillich à l'époque, exprimées dans le nazisme, le communisme et le libéralisme.

Biographie de Paul Tillich

Paul Tillich (1886-1965) vécut en Allemagne de sa naissance jusqu'en 1933, c'est-à-dire jusqu'à sa courageuse dénonciation du nazisme. L'autre partie de sa vie se déroula aux Etats-Unis, pays d'exil et d'adoption où il mena une brillante carrière de professeur de théologie et de philosophie. En français, une quinzaine de ses livres sont traduits et édités chez Labor et Fides, en majorité coédités avec le Cerf (marché français et belge) et Les Presses de l'Université Laval (marché canadien).


Cette édition paraît pour tous les marchés sous la seule marque de Labor et Fides, seul éditeur désormais.

Donnez votre avis

Le christianisme à la rencontre des religions

Le christianisme à la rencontre des religions

Le christianisme à la rencontre des religions

Donnez votre avis